Des intrusions tous les jours...

Chacun de son côté... on ne se rend pas toujours compte de l'ampleur du phénomène : c'est quand on cumule les exemples que se mesure l'intrusion réelle de la publicité commerciale à l'école.

Aidez-nous à alimenter cette rubrique en nous signalant de nouveaux cas concrets !




Le permis Internet en CM2... quand AXA s'en mêle...


Une récente polémique a opposé plusieurs syndicats de l'enseignement, le Sgen-CFDT et le SE-UNSA, au projet, proposé dans plusieurs écoles élémentaires du territoire, d'un "permis internet pour les enfants"...

En effet, ce permis est diffusé auprès des équipes enseignantes par la compagnie d'assurances AXA, en partenariat avec la Gendarmerie Nationale.

Les syndicats dénoncent avec virulence les visées commerciales de l'opération, ainsi que la "pédagogie de la peur" favorisée par ce "kit pédagogique gratuit" (encore un !) qui forme les élèves aux dangers d'Internet sans les initier à ses usages...

Ils s'insurgent par ailleurs, contre cette tendance grandissante... celle de permettre à des partenaires extérieurs, ayant, cela va sans dire, des intérêts privés, de prendre en charge une partie des missions de l’Éducation nationales, et donc, des enseignants.

Pour aller plus loin...
http://www.pcinpact.com/news/86602-des-inspecteurs-l-education-nationale-sopposent-au-permis-internet.htm
https://ecolededemain.wordpress.com/2013/12/13/le-permis-internet-en-cm2-derives-dans-leducation-nationale/
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/03/20032014Article635308974297953952.aspx

Courrier du Syndicat des Enseignants UNSA au ministre Peillon
Communiqué du Syndicat de l'Inspection de l’Éducation Nationale UNSA
data/documents/permis_internet.pdf
data/documents/permis_internet_2013-12-18_18-33-8_663.pdf



Publié le 23/03/2014

Coup de pub... à peine déguisé !


Proposé par la MAIF et par Rue des écoles, le site "Il était une histoire..." s'adresse aux enfants, à leurs parents, mais, surtout...
à leurs enseignants !

La MAIF ? un assureur bien connu... Rue des écoles ? une maison d'édition proposant des ouvrages à destination des enseignants et des élèves...

L'idée est simple : mettre à disposition des enseignants des textes de littérature de jeunesse, des exercices, des fichiers mp3...
Là où le bas blesse : pour pouvoir accéder à ces ressources, il faut s'inscrire en divulguant un certain nombre de renseignements personnels, et, notamment, son adresse électronique !
La MAIF prendrait-elle les enseignants pour des naïfs...?


http://www.iletaitunehistoire.com/

Publié le 07/01/2014

Stabilo... nous donne du plaisir...


Le site Plaisir d'école.com, derrière lequel se cache la fameuse marque Stabilo, invite les enseignants à s'inscrire "gratuitement", afin de pouvoir accéder à des ressources et contenus dits "pédagogiques" et... bien évidemment... afin de pouvoir effectuer des demandes d'échantillons !
Rien que pour le plaisir !


http://plaisirdecole.com

Publié le 07/01/2014

Walter... hélas !


Feu Walter Elias Disney, aurait-il adhéré à cet (à peine déguisé) enrôlement "pailleté" ? Nous ne le saurons jamais !


Toujours est-il que The Walt Disney Compagnie France se targue de faire progresser les élèves de cycle 3 dans le domaine de la production d'écrits... sans oublier, bien sûr, de citer les Instructions Officielles de l’Éducation Nationale (histoire de crédibiliser un brin) !


Voici donc, en lien, le document (alléchant ?) que beaucoup d'écoles et d'enseignants reçoivent actuellement...


data/documents/walt-disney-ateliers-d-criture-2.pdf


Désintéressé, vous croyez...?



Publié le 20/09/2013

Novartis veut "rallier le plus grand nombre à..."


En mai-juin 2013, le groupe pharmaceutique Novartis a adressé 5000 kits pédagogiques "gratuits" à des écoles élémentaires, sous prétexte de les sensibiliser à "un vrai problème de santé publique", à savoir, la transmission de certaines maladies parasitaires, de l'animal à l'homme.

Or, c'est bien connu, les animaux et les enfants ne font qu'un... Novartis n'hésite donc pas à s'enorgueillir d'utiliser le lien affectif enfant / animal pour faire passer son message de "prévention" : "il faut vermifuger vos animaux de compagnie" !

Et, qui fabrique et distribue des vermifuges en France, peut-on se demander...?

Faut-il vraiment répondre à cette question ?

Pour aller plus loin... un article d'Agnès Rousseau, dans "basta!" http://www.bastamag.net/article3096.html



Publié le 17/09/2013